Matériaux de Tente 1ère partie : Caractéristiques des matériaux textiles

Déjà publié le 2 juin 2015.

MSR-Fruita-072213_Eric-Larsen

Lorsque vous vous lancez dans l’achat d’une tente, il est facile de comparer les caractéristiques de chaque tente, mais les choses deviennent un peu plus compliquées dès lors  qu’il s’agit de comparer les caractéristiques des matériaux. Chez MSR, nous attachons une importance toute particulière aux détails, et en particulier aux types de tissus et aux enduits utilisés pour chacune de nos tentes, et cela vaut la peine de comprendre ce que signifient les chiffres. Dans ce post, nous allons vous montrer comment décoder les spécifications des matériaux de tente. Dans la 2ème partie, nous rentrerons dans le détail des indices d’étanchéité et de ce qu’ils signifient.

Commençons par les descriptions des caractéristiques de tentes, en général présentées sous forme de formule. Voici un exemple :

 

20D x 330T nylon ripstop 1200mm polyuréthane Durashield™ & silicone

[denier] [nombre de fils]   [enduit étanche]   [enduit déperlant]

Denier, e.g. 20D

Denier est une unité utilisée pour déterminer l’épaisseur d’une fibre pour un matériau de tente. C’est une unité de densité basée sur la longueur et le poids d’un fil ou d’une fibre. Un simple brin de soie est considéré comme 1 denier. Les fibres d’un tissu nylon 40 deniers (40D) ont un diamètre de plus de 6,5 fois supérieur au brin de soie, et presque 1,5 fois le diamètre de fibres d’un matériau nylon 20 deniers (nylon 20D). Comme vous pouvez le constater, plus le niveau de deniers est élevé plus le fil a un diamètre important.

Est-ce qu’un niveau de deniers élevé signifie que le fil est plus robuste ?

Souvent c’est le cas, mais pas toujours. La solidité dépend également du matériau. Par exemple, les matériaux de tente suivants sont indiqués par ordre croissant de robustesses :

  • Nylon
  • Nylon 6
  • Nylon 66

Chez MSR, nous faisons appel à notre expertise en matière d’ingénierie et de design pour déterminer où et quand utiliser tel ou tel type de matériau, afin de permettre à chaque tente de répondre au mieux à son utilisation cible. Par exemple, nous avons sélectionné un tissu nylon de robustesse supérieure, le Nylon 6 et le Nylon 66 pour les sols exposés et le toit de protection de nos modèles Hubba™ NX et Carbon Reflex™, spéciales pour longues randonnées. Mais lorsque nous avons développé nos modèles de tente Elixir™, nous avons opté pour de la toile de polyester pour les toits de protection. Le packcloth, matériau polyester, n’est pas aussi léger que le nylon mais il est beaucoup plus robuste — et la longévité était notre priorité n°1 pour les modèles de la gamme de tentes Elixir. (Le polyester est également beaucoup moins extensible que le nylon, ce qui le rend plus simple à manipuler, il est par ailleurs, naturellement plus hydrophobe et plus résistant aux UV.) Ce ne sont que quelques uns des nombreux aspects que nous prenons en compte lorsque nous sélectionnons les matériaux pour les tentes MSR.

Comparaison des typologies de matériaux, deniers et nombre de fils

tent fabric comparison_final10D nylon – Tissu 300D Tissu polyester packcloth – Tissu micromesh 10D

Nombre de fils, par ex. 330T

Cette mesure correspond à la somme des fibres verticales et horizontales pour une surface donnée de tissu (un inch carré, soit 2,54 cm2). Un nombre plus élevé de fils ne signifie pas toujours un matériau plus solide. Par exemple, nos auvents et sur-toits de protection de la série Carbon Reflex et Hubba NX — qui sont fabriqués en nylon 20D — mettent en œuvre un nombre élevé de fils de 330 fils par inch (env. 2,54 cm), et pourtant nos sur-toits de la série Elixir — plus robustes de part la toile polyester packcloth 68D qu’ils utilisent —ont seulement 210 fils par inch.

Chez MSR, nous évaluons avec beaucoup de précision comment le nombre de fils, le type de matériau et les deniers (épaisseur de la fibre) affecteront la performance globale d’une tente et nous basons nos décisions prioritairement sur l’utilisation prévue de la tente (par exemple, grande randonnée, camping occasionnel, camp de base) mais aussi en fonction d’où les matériaux seront mis en œuvre dans les différentes parties de la tente. Les sols de tente par exemple exigent des matériaux robustes, résistants aux accrocs alors que les sur-toits se deoivent d’être solides mais également souples.

 

MSR_HubbaHubba_Weatherproof

Enduits étanches et déperlants, par exemple 1200mm & silicone

Le dernier groupe de caractéristiques dans la formule se rapporte aux enduits des tissus. La première partie correspond à l’indice d’étanchéité, une unité de mesure dont nous parlerons longuement dans notre prochain post : Comprendre les matériaux de tente : 2ème partie les tissus étanches. En résumé, l’indice d’étanchéité d’un tissu mesure la quantité d’eau qui peut être retenue sur le tissu enduit — dans le cas de notre exemple, 1200mm — avant que l’eau ne commence à couler au travers. Pour chacun des modèles de tente MSR, nous sélectionnons un niveau d’enduit d’étanchéité idéal, appliqué sur l’intérieur du tissu de base, afin d’obtenir l’étanchéité sans compromettre la résistance aux déchirures.

La deuxième partie de la caractéristique ci-dessus, se rapporte au type d’enduit étanche utilisé, tel que silicone ou DWR (Durable Water Repellent, Hydrofuge longue durée), appliqué sur la partie extérieure du tissu de la tente qui permet que l’eau de pluie ou la rosée perle afin d’éviter de saturer le matériau. L’enduit silicone a un bon niveau de résistance aux UV et rend le matériau plus souple, pliable et un peu plus robuste, ce qui en fait un très bon choix pour les double-toits. Les sols de tente, qui eux n’ont pas besoin de résister aux UV, sont généralement en matériau DWR.

A quoi être vigilent pour les caractéristiques du tissu de votre tente

En conclusion, il faut se rappeler que plus le niveau de deniers ou de nombres de fibres est élevé plus le matériau sera robuste et lourd. Si vous voulez une tente légère (ce qui semble être le cas majoritairement), il va falloir accepter qu’une fabrication utilisant un matériau 15D ne sera pas aussi robuste qu’une autre utilisant un matériau 40D. Chez  MSR, nous essayons toujours de trouver l’équilibre idéal entre robustesse du matériau et poids en mettant en place des matériaux renforcés là où ils sont nécessaires (double ou triple renforcement des points de tension) et en étant plus légers là où la robustesse est moins nécessaire pour économiser du poids. Si vous décidez d’acheter une tente légère, il convient de choisir parmi les modèles qui proposent des renforts au niveau des points de tension, sur tous les endroits nécessaires car ces détails, exactement comme les spécifications des matériaux ont un impact sur la qualité de votre tente. Et nous souhaitons vous aider à trouver la meilleure tente pour vous.